Réseau suisse poissons en diminution


Général

L'EAWAG et l'OFEFP ont mis sur pied un projet commun de veille ichtyologique. Intitulé "Fischnetz" (filet de pêche, acronyme de "Netzwerk Fischrückgang Schweiz"), ce projet a pour but d'étudier la baisse dramatique de la pêche, constatée au cours de ces dix dernières années en Suisse. Les milieux scientifiques, gouvernementaux et du secteur privé ont ainsi réuni leurs efforts non seulement pour en déterminer les causes et les effets, mais aussi pour élaborer les mesures correctrices qui s'imposent.

Les milieux halieutiques sont de plus en plus préoccupés par la diminution des prises (voyez les chiffres de pêche et la carte de diminutions). Parallèlement à cette inquiétude, on constate que les annonces d'anomalies touchant au développement sexuel des poissons, des amphibies, des reptiles et autres animaux sauvages se multiplient au niveau mondial. Par ailleurs, des effets ont également été observés chez l'être humain, telle la diminution du nombre de spermatozoïdes chez les hommes. Certains indices donnent à supposer que ces effets sont en corrélation avec les émissions chroniques de micropolluants dans l'environnement. Ces corrélations doiventêtre étudiées afin de parvenir à des mesures d'amélioration ciblées et acceptables. Sur le plan international, les effets des «Endocrine Disruptors» (polluants hormonaux et hormones médicamenteuses) ont notamment fait parler d'eux. Divers projets de recherche ont été consacrés à cette question, tel le projet européen COMPREHEND, auquel collabore également la Suisse. En Suisse, il s'agit surtout de la disparition des poissons dans différents cours d'eau, qui a préoccupé les services de la pêche et les services de protection des eaux.

L' EAWAG et l'OFEFP ont décidé de lancer un projet commun avec les cantons et les instituts de recherche afin de stimuler les activités suisses en les coordonnant et en les mettant en réseau. Ce projet a été officiellement lancé en décembre 1998 par une direction intérimaire.

Constituée de représentants des milieux scientifiques, administratifs et économiques, la direction du projet assume la direction scientifique. Assistée par des chefs de sous-projets, elle est subordonnée pour sa part au comité de direction (réunissant les directions de l'EAWAG et de l'OFEFP, divers conseillers d'Etat, la Fédération suisse de pêche et l'industrie chimique).

Les cantons, les universités, les milieux indutriels et autres services sont invités à annoncer à la direction du projet «Fischnetz» tous les projets en cours et projetés en relation avec la disparition des poissons. Le projet "Fischnetz" était terminée fin de 2003. Maintenant le projet suivante "Fischnetz+" soutienne les 26 cantons et Liechtenstein pour réaliser les mesures proposés en "Fischnetz".

Informations supplémentaires:

Dr. Marion Mertens, directrice du projet "Fischnetz+"

EAWAG / université de Bâle, Vesalgasse 1, CH-4051 Bâle



>> Introduction | Objectifs | Organisation | Commande d'information | Projets partiels | Programme | fischnetz-info | Publication Fischnetz | Publication général
Projekt Fischnetz+ · EAWAG/Universität Basel · Institut MGU · Vesalgasse 1· CH - 4051 Basel
Fon: +41 61 267 04 02· Fax: +41 61 267 04 09 · http://www.fischnetz.ch
· info@fischnetz.ch